Deuxième Récolte annonce un nouveau financement de 22,7 millions de dollars pour l’achat de nourriture à l’intention de groupes communautaires à travers le Canada

Toronto, le 2 novembre 2021 – Grâce au soutien du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire du gouvernement du Canada, Deuxième Récolte offre un nouveau financement de 22,7 millions de dollars destinés aux organismes sans but lucratif (OSBL) et de bienfaisance œuvrant dans les communautés à travers le Canada. Ces fonds permettront l’achat d’aliments, de cartes-cadeaux d’épicerie et de bons alimentaires, en plus de soutenir la distribution de nourriture. Deuxième Récolte affectera au moins 30 pour cent des fonds à des organismes dirigés par des personnes autochtones, noires et de couleur ou servant principalement une clientèle autochtone, noire et de couleur.

Entre le 28 octobre et le 25 novembre 2021, tous les groupes communautaires qui offrent un soutien alimentaire pourront faire une demande de financement sur SecondHarvest.ca/financement.

Ce programme de financement est rendu possible grâce au Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire du gouvernement du Canada. Lancé en avril 2020, ce dernier visait à soutenir six organisations alimentaires nationales, dont Deuxième Récolte, afin d’améliorer l’accès de la population canadienne à la nourriture pendant la pandémie de COVID-19. Le 4 août 2021, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé un complément de 100 millions de dollars au Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire afin d’aider ces organisations à poursuivre leurs efforts d’amélioration de l’accessibilité alimentaire pour les populations vulnérables.

« Aider la population canadienne à se procurer des aliments sains est une grande priorité de notre gouvernement. Pendant la pandémie et avant, nous sommes intervenus de multiples façons pour améliorer la sécurité alimentaire des Canadiennes et des Canadiens, et Deuxième Récolte s’est imposée comme un partenaire important dans cette lutte contre la faim. Je suis très fière du financement que nous annonçons aujourd’hui grâce aux 300 millions de dollars que nous avons investis dans le Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire. Je sais que nous aurons réellement un impact sur le terrain en donnant aux gens le soutien indispensable dont ils ont besoin », a affirmé l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.

« La pandémie a imposé un lourd fardeau aux milliers de petits organismes sans but lucratif qui tentent, à travers le Canada, de fournir des aliments sains aux personnes aux prises avec la faim dans leurs communautés », a déclaré Lori Nikkel, directrice générale de Deuxième Récolte. « Les défis auxquels nous faisons face demeurent nombreux, et nous devons nous assurer de bien approvisionner ces organismes afin qu’ils puissent apporter espoir et stabilité à leur clientèle. Nous remercions le gouvernement du Canada pour son soutien continu tandis que nous travaillons ensemble en vue d’un avenir meilleur pour la population canadienne de partout au pays. »

En tant que plus grande organisation de récupération alimentaire au Canada, Deuxième Récolte travaille avec tout OSBL dont le programme comprend une composante alimentaire. Grâce à son application gratuite Bouffe Récup, à la livraison directe et à des partenaires fournissant des services logistiques, Deuxième Récolte récupère des aliments sains invendus tout au long de la chaîne d’approvisionnement et les remet à plus de 4 000 organismes sans but lucratif qui les redistribuent dans leurs communautés.

Une récente recherche effectuée par Deuxième Récolte montre qu’il existe plus de 60 000 organismes sans but lucratif qui fournissent de la nourriture dans leurs communautés. Cela comprend des écoles, des centres pour personnes âgées, des centres alimentaires et des organismes confessionnels, en plus des organismes alimentaires communautaires traditionnels, comme les banques alimentaires. Au Canada, les organismes sans but lucratif fournissant de la nourriture sont quatre fois plus nombreux que les épiceries.

À propos de Deuxième Récolte

Plus grande organisation de récupération alimentaire au Canada, Deuxième Récolte exerce dans ce domaine un leadership significatif à l’échelle mondiale. Intervenant à tous les stades de la chaîne d’approvisionnement alimentaire – de la ferme au commerce de détail –, Deuxième Récolte récupère les surplus de nourriture pour éviter leur mise en décharge et les conséquences environnementales que cela comporte. L’application Bouffe Récup de Deuxième Récolte met directement en contact les entreprises disposant de surplus alimentaires avec des organismes locaux qui en font profiter les gens dans le besoin. En réponse à la pandémie mondiale, Deuxième Récolte a pris la direction de la Food Rescue Canadian Alliance (FRCA), une alliance réunissant les secteurs public, privé, autochtone, communautaire et à but non lucratif pour assurer la distribution alimentaire aux personnes les plus vulnérables de nos communautés, d’un océan à l’autre. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://secondharvest.ca/.

Pour plus d’information ou pour obtenir une entrevue :

Marie-José Mastromonaco, Directrice des Opérations (QC & NU)
Courriel : mariejosem@secondharvest.ca
Téléphone : 514-952-2071