Obtenir de la nourriture

View page in English

Le programme de récupération alimentaire de Deuxième Récolte soutient plus de 2 300 partenaires du secteur de bienfaisance et sans but lucratif dans tout le Canada en leur donnant accès aux aliments sains excédentaires de partenaires donateurs. Offerte gratuitement sur le web et en version mobile, notre application de récupération alimentaire fournit à des organismes un accès local à des dons de nourriture.

Notre réseau d’organismes partenaires est diversifié et regroupe des banques alimentaires et des programmes de paniers, des programmes de nutrition des élèves, des services pour les personnes aînées, des refuges, des programmes de formation, etc. – tous les organismes qui fournissent de la nourriture dans la collectivité peuvent en faire partie.

Quand un organisme s’inscrit au moyen de l’application de récupération alimentaire, nous recueillons l’ensemble des informations pertinentes à son sujet, comme sa capacité de stockage, son statut d’organisme, ses attestations en hygiène et salubrité alimentaire et son adresse. Ces informations détaillées aident l’application à établir des jumelages adéquats avec des donateurs locaux. L’autre avantage de l’application Bouffe Récup de Deuxième Récolte est de faciliter la recherche de dons de nourriture directement dans la communauté. Il n’y a aucune demande à rédiger; il suffit de s’inscrire, de choisir un don et d’en prendre possession!

Notre travail

L’application Bouffe Récup de Deuxième Récolte

Inscrivez-vous gratuitement et commencez à donner vos surplus alimentaires directement à des organismes locaux

Gestion des véhicules et de l’entrepôt

Les camions de Deuxième Récolte sont sur la route 7 jours sur 7 dans la région du Grand Toronto pour récupérer des aliments directement des entreprises donatrices et les redistribuer à des organismes à partir de notre entrepôt. Nous avons également recours à des fournisseurs de services logistiques pour récupérer les surplus de nourriture et les redistribuer aux organismes de notre réseau à travers le Canada.

Notre réseau diversifié regroupe

  • Des organismes communautaires
  • Des programmes parascolaires et de petits déjeuners
  • Des résidences pour personnes âgées
  • Des banques alimentaires et des programmes de paniers
  • Des refuges et des maisons de transition
  • Des programmes de repas et des centres de jour
  • Des camps d’été
  • Des communautés éloignées accessibles uniquement par avion

Commencer à récupérer

Devenez partenaire

Rejoignez notre réseau diversifié de partenaires en vous inscrivant sur l’application de récupération alimentaire ou connectez-vous si vous êtes déjà membre.

Inscrivez-vous ou connectez-vous

Vous êtes dans la région de Toronto? Adhérez à notre programme de livraison directe ou de collecte.

Adhérer au programme

 

Nous joindre

Pour joindre notre équipe, nous envoyer un courriel ou communiquer avec nos représentantes et représentants régionaux, consultez la liste ci-dessous.

email@secondharvest.ca

Colombie-Britannique, Yukon

Lisa Werring, 604-340-7987

Alberta

Jennifer McGlashan, 403-463-1346

Saskatchewan, Manitoba, les Territoires du Nord-Ouest

Wendy Erlanger, 204-583-1102

Ontario

Madison Maguire, 416-606-0984

Toronto

Krish Thayalan, 416-432-9654

 

Québec, Nunavut

Marie José Mastromonaco, 438-356-8457

Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, l’île du Prince-Édouard

Michael Hardy, 506-429-4212

Terre-Neuve-et-Labrador 

Leah White, 709-682-5099

Ressources

Vous avez des questions ?

Comment l’application de récupération alimentaire fonctionne-t-elle pour les organismes?

Tout organisme de bienfaisance ou à but non lucratif qui possède un numéro d’enregistrement peut s’inscrire pour recevoir des notifications de dons et se soumettre à la vérification de ses pratiques de salubrité alimentaire; il suffit d’aller sur FoodRescue.SecondHarvest.ca ou de télécharger l’application à partir de l’App Store ou de Google Play.

Les organismes bénéficiaires reçoivent une notification chaque fois qu’un don est créé dans leur secteur et collectent les dons réclamés au moment indiqué.

L’application affiche même des données concernant l’incidence positive de vos opérations de récupération alimentaire sur l’environnement.

Les aliments récupérés sont-ils comestibles?

Les aliments récupérés sont comme n’importe quels autres aliments.

Au Canada, nous gaspillons 11,2 millions de tonnes métriques d’aliments propres à la consommation chaque année. En l’absence d’un système cohérent de récupération alimentaire, cette nourriture parfaitement comestible est enfouie au lieu de se retrouver dans nos assiettes.

Deuxième Récolte prend la salubrité des aliments au sérieux et demande à ses donateurs et bénéficiaires de se conformer à ses lignes directrices en matière de dons et de récupération. Chaque installation doit respecter les exigences des autorités de santé publique locales et suivre la formation continue requise relativement à la manipulation sûre des aliments. Nous fournissons aussi de l’information utile pour aider tout le monde à récupérer avec efficacité. Deuxième Récolte offre en effet une foule de ressources pour vous aider à donner, à récupérer et à stocker les surplus alimentaires. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter la page SecondHarvest.ca/Who-We-Are/Contact-Us/ pour communiquer avec une représentante ou un représentant dans votre région.

Les entreprises qui donnent de la nourriture sont-elles protégées par la loi?

Il existe dans chaque province et territoire au Canada une loi sur les dons d’aliments qui exonère les organisations de toute responsabilité lorsqu’elles donnent des aliments. Ainsi, les entreprises constituées en société, les OBNL, les organismes de bienfaisance, leur personnel et leurs bénévoles ne peuvent être tenus responsables des dommages qui pourraient résulter de la consommation d’aliments donnés.

Deuxième Récolte élargit cette protection en offrant de l’information sur la salubrité alimentaire aux organismes bénéficiaires et en conservant une trace numérique des dons. En cas de rappel d’un produit, nous savons exactement où le trouver.

Nous prenons la salubrité des aliments au sérieux et demandons aux donateurs et bénéficiaires de se conformer aux exigences de leur province ou territoire en cette matière. Chaque installation doit respecter le calendrier d’inspections sanitaires obligatoires. De plus, toutes les personnes qui y préparent des aliments doivent avoir suivi la formation requise relativement à la manipulation sûre des aliments.

En savoir plus